Accueil » Immobilier » Prêt amortissable ou renouvelable ?

En lançant votre site de vente en ligne, vous étiez loin de vous douter que les économies que vous avez mises de côté ne suffiront pas. Vous n’avez pas d’autres choix que de contracter un prêt auprès de votre banque.

Crédit professionnel amortissable

Pareillement au prêt personnel et au crédit affecté, les établissements bancaires mettent également à la disposition de leurs clients professionnels différents types d’emprunts. Que vous soyez artisan, à la tête d’une petite structure ou que vous exercez la profession de commerçant, faites connaissance avec ces derniers sur Lefinanceur.fr. Sinon, ce sont encore les crédits amortissables qui sont de nos jours les plus populaires auprès des chefs d’entreprise.

C’est en effet la forme la plus classique de prêt où le remboursement des intérêts et de la somme empruntée se fera de manière progressive sur une durée déterminée. Toutefois, il est également possible de commencer par le paiement des mensualités et de différer la restitution du capital. En fonction de chaque contrat, les reversements peuvent être alors mensuels, trimestriels ou annuels.

Prêt professionnel renouvelable

L’autre alternative pour les professionnels est d’opter pour un crédit renouvelable. Plus communément rencontré chez les particuliers, le revolving peut-être aussi accordé à des entreprises, mais pour des cas vraiment particuliers. À titre d’exemple, ce crédit peut être proposé comme solution financière pour pallier à des problèmes ponctuels de trésoreries.

Et il y va de soi alors que son échéance sera plus courte par rapport aux formules classiques. C’est généralement d’un an, renouvelable tacitement. Toutefois, l’emprunteur doit s’acquitter de sa dette au plus tard dans les trois ans à compter de la signature de son contrat.