Accueil » Gastronomie » L’art de bien choisir sa bouteille de vin

Que vous achetiez du vin pour votre consommation quotidienne, pour accompagner le repas de vos invités, ou pour vous constituer votre cave personnelle, le choix de ce dernier devra tenir compte de nombreux critères. Renseignez-vous sur Vignerons.pro.

À chaque viande son vin

Même ceux qui n’ont aucune connaissance en sommellerie savent que le vin doit s’accorder à la nature de la viande. Ainsi, pour les viandes rouges comme une côte de bœuf grillée ou un steak, c’est par exemple le rouge qui est le plus recommandé, pour ne citer que le Beaujolais ou le Passetougrain. Vous ne jurez que par les fruits de mer et les crustacés ? Dans ce cas-là, privilégiez un blanc, si possible jeune et sec. Pour les volailles, si c’est en rôti, préférez le rouge. Sinon optez pour un blanc pour les recettes mijotées.

Qu’en est-il de l’apéritif ?

Et en attendant de passer à table, les amuses bouches s’harmonisent à merveille avec les champagnes. Pour changer un peu, vous pouvez d’ailleurs le mélanger avec de la crème de cassis pour obtenir du kir royal. Autrement, si vous avez du monde à recevoir, vous pouvez également leur préparer une petite sangria. C’est un cocktail espagnol à base de vin rouge, d’agrumes et de cannelle qui se consomme surtout en période estivale.