Accueil » Santé » Est-il possible de refuser une mutuelle d’entreprise ?

Depuis 2016, les entreprises sont obligées de mettre en place une mutuelle collective pour que tout le personnel puisse bénéficier d’une bonne couverture santé. Le salarié peut-il décliner cette offre ?

Les avantages d’une mutuelle d’entreprise

Dans le cadre d’une mutuelle collective, les personnes concernées bénéficient d’une meilleure couverture. Les complémentaires santé individuels excluent certaines garanties spécifiques qui sont pourtant indispensables pour les salariés, vu les risques auxquels ils font face. Étant donné l’importance de ces garanties par rapport à ses employés, l’entreprise peut les intégrer dans le contrat de mutuelle collective. La mise en place d’un complémentaire santé collectif oblige l’entreprise à prendre en charge la moitié de la cotisation de ses employés. Ceux-ci n’ont pas à supporter seuls le coût de la mutuelle santé, contrairement au complémentaire individuel.

Ce qu’il faut savoir sur le refus de mutuelle d’entreprise

Même si la mutuelle d’entreprise a un caractère obligatoire, la loi prévoit quelques exceptions. Elle permet aux salariés de ne pas intégrer la mutuelle collective sous certaines conditions. Par exemple, les ayants droit d’une autre mutuelle obligatoire et les bénéficiaires d’une CMU ou d’une ACS ont la possibilité de refuser le complémentaire santé collectif. Il en est de même pour ceux qui ont souscrit un contrat individuel avant la mise en place de la mutuelle d’entreprise obligatoire. Visitez Le Mag de L’Assurance si vous désirez connaître les dépenses couvertes par la mutuelle collective et les procédures à suivre pour la mettre en place. Vous pouvez aussi utiliser le comparateur d’assurances disponible sur ce site pour trouver un contrat adapté à vos besoins.