Assurer son chien de chasse

Assurer son chien de chasse

Un chien de chasse est plus exposé aux risques que d’autres races de chiens. Cette situation particulière fait que sa possession est strictement régie par la loi. L’animal risque les maladies de chien de chasse ainsi que des blessures dues aux efforts nécessaires à la chasse, à des animaux sauvages ou à l’utilisation d’armes à feu. Ce sportif a alors besoin d’une assurance qui lui est spécialement adaptée.

Connaître la catégorie à laquelle appartient le chien

Certains chiens doivent impérativement faire l’objet d’une souscription d’assurance, selon la loi, bien que certains termes soient facultatifs. Le comparateur 321 … Assurance Chien fait découvrir aux amateurs de la race canine les types de chien de chasse avec les assurances recommandées. Il existe trois familles différentes de chien de chasse. Les chiens d’arrêt s’immobilisent à la vue du gibier afin que son maître le débusque puis il le rapporte. Ce sont les épagneuls, les braques, le springer anglais, le setter ou le griffon. Les chiens courants, quant à eux, poursuivent et saisissent la proie. Ce sont le brachet polonais, le lévrier persan ou le beagle. Les chiens leveurs repèrent les proies sans les poursuivre. Ce sont, entre autres, le cocker, les chiens d’eau ou le retriever.

Les assurances

La responsabilité civile est obligatoire pour le chasseur ainsi que pour les chiens de chasse. Elle permet de couvrir les dommages causés à autrui et aux biens d’autrui en période de chasse. L’assurance santé est facultative, mais est réellement importante, car le chien de chasse doit faire face à plus de risques de blessures et de contaminations.

Commentaires

Annonces & Troc