Accueil » Mode » Abaya : origine du vêtement traditionnel du Moyen-Orient

Vêtement du dessus, l’abaya est de plus en plus porté par les femmes orientales. A l’origine cet habit provient des bédouins en Arabie Saoudite et ailleurs au Moyen-Orient. Robe noire longue et ample, elle est aujourd’hui un vêtement autant contesté qu’adulé. De grandes marques du prêt à porter se sont emparées de l’abaya et celui-ci symbole culturel est en train de devenir un symbole de contestation.

Abaya : entre tradition et modernité

Abaya

Même si ce vêtement est avant tout un habit traditionnel, l’abaya évolue sous l’impulsion de la jeune génération de femmes saoudiennes. A l’origine noire et simple, l’abaya aujourd’hui se pare de broderies, de pierres précieuses, de couleurs etc… L’offre se diversifie de plus en plus et les femmes saoudiennes peuvent aujourd’hui suivre tout un héritage culturel tout en étant à la mode. C’est grâce à de grands noms du prêt à porter qui ont fait de ce vêtement modeste un habit en vogue. En pleine évolution, ce sont des versions colorées et sportives qui apparaissent au grand damne de certain(e)s traditionalistes. Vêtement du dessus, sa forme ample permettait aux bédouins de se protéger des conditions difficiles du désert. Aujourd’hui ce vêtement s’adapte à des femmes qui au sein du Royaume saoudien ont de plus en plus de champs d’action.

Abaya : entre héritage culturel et mode

L’abaya est un vêtement issu d’un héritage culturel ancien. Les femmes du Moyen-Orient adoptent aisément ce vêtement qui de nos jours se réinvente grâce à des stylistes quelque peu avant-gardiste mais respectueuses. Avec une arrivée très remarquée dans le monde du prêt à porter avec des marques telles que Mango ou encore Dolce & Gabbana ou H&M… l’abaya devient un vêtement à la mode. Non seulement présent en Arabie Saoudite et dans toute la péninsule arabique, il conquiert actuellement le monde entier.